Held in French, our Café Littéraire is a monthly rendez-vous where you can talk about modern French literature over a glass of wine/juice.


Join us to talk about modern French literature over a glass of wine/juice.

Please note that you must book in advance at the Language Office.

Venue: Alliance Française Glasgow, 3 Park Circus, G3 6AX Glasgow

Fees: £15 (novel included in the price). If you already have a copy of the book, the cost to attend this event is £13 per person.

Wednesday 23rd January, 2-3.30pm

Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby (2016)

Au milieu des années 1950, Mathilde sort à peine de l’enfance quand la tuberculose envoie son père et, plus tard, sa mère au sanatorium d’Aincourt. Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, le couple aimant est ruiné par les soins tandis que le placement des enfants fait voler la famille en éclats.
Du haut de son jeune âge, Mathilde lutte sans relâche pour réunir cette famille en détresse et préserver la dignité de ses parents, retirés dans le sanatorium – grand paquebot blanc niché au milieu des arbres.


Wednesday 20th February, 2-3.30pm

Au piano, Jean Echenoz (2003)

La pratique professionnelle du piano suppose une discipline stricte. Elle exclut tout divertissement susceptible d’éloigner l’artiste de son clavier. Pourtant il aimerait, lui aussi, jouir de la lumière du monde, de la douceur de vivre, de la tiédeur de l’air et de l’amour des femmes. Eh bien non : mort ou vif, le pianiste se doit d’abord à son public.


Wednesday 20th March, 2-3.30pm

La femme qui fuit, Anaïs Barbeau-Lavalette (2015)

Ce roman est présenté dans le cadre de la Fête de la Francophonie.

Anaïs Barbeau-Lavalette n’a pas connu la mère de sa mère. De sa vie, elle ne savait que très peu de choses. Cette femme s’appelait Suzanne. En 1948, elle est aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus Global. Avec Barbeau, elle fonde une famille. Mais très tôt, elle abandonne ses deux enfants. Pour toujours. Afin de remonter le cours de la vie de cette femme à la fois révoltée et révoltante, l’auteur a engagé une détective privée. Les petites et grandes découvertes n’allaient pas tarder.