Held in French, our Café Littéraire is a monthly rendez-vous where you can talk about modern French literature over a glass of wine/juice.

NEW! Our Café Littéraire will now take place on both Monday evening, 6.15-7.45pm and Wednesday afternoon, 2-3.30pm!

Please note that you must book in advance at the Language Office.

Venue: Alliance Française, 3 Park Circus, G3 6AX Glasgow

Fees: £15 (novel included in the price).

If you already have a copy of the book, the cost to attend this event is £13 per person.


Wednesday 23rd October, 2-3.30pm
Monday 28th October, 6.15-7.45pm

L’archipel du chien, Philippe Claudel (2018)

Trois cadavres de jeunes noirs échouent sur la plage d’une île paisible de l’Archipel du Chien; une petite île de pêcheurs et d’agriculteurs peuplée d’une poignée d’individus qui se connaissent tous. Révéler la présence de ces malheureux migrants risquerait de compromettre un projet d’hôtel thermal censé raviver l’économie. Le Maire et le Docteur décident d’escamoter les corps. Il y a ceux qui acceptent de se taire et ceux qui s’insurgent. Ceux qui ont une conscience, et ceux qui en ont peu, voire pas du tout… Pendant ce temps, une odeur, à peine perceptible d’abord, puis de plus en plus prégnante, envahit l’île…


Wednesday 20th November, 2-3.30pm
Monday 25th November, 6.15-7.45pm

Je me souviens de tous vos rêves, René Frégni (2016)

L’automne en Provence est limpide et bleu, ce n’est pas une saison, c’est un fruit : les touristes sont partis, la nature exulte dans une profusion de couleurs et d’odeurs. Mais si l’écrivain flâneur célèbre avec sa sensualité coutumière Manosque et la campagne provençale, il est avant tout attentif à ceux qui vivent dans les recoins de la société, les pauvres, les fous, les errants dont il se sent frère, et dont il parle sans apitoiement.


Wednesday 11th December, 2-3.30pm
Monday 16th December, 6.15-7.45pm

Rupture, Maryline Desbiolles (2018)

Embauché sur le chantier du barrage de Malpasset, près de Fréjus qui va « changer la vie des gens », s’enthousiasme son ami René , François quitte Ugine, la ville-usine, et son enfance silencieuse. Il découvre avec émerveillement la vallée rose, les bains de mer, la photo, les conversations politiques des camarades ouvriers. Et il tombe amoureux de Louise Cassagne, la fille d un producteur de pêches. « Pas une fille pour toi », lui dit-on. Pourtant, c’est elle qui lui donne le monde, et François croit en ce cadeau autant qu’en la solidité du barrage. De son écriture envoûtante et ciselée, Maryline Desbiolles retrace avec une grande justesse la violence de la rupture.